• Compte Bancaire
    Jusqu'à 120€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire et d’un Livret d’épargne BforBank jusqu'au 05 septembre 2017

    80€ offerts* pour votre Compte Bancaire BforBank
    + 40€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank

    *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 40€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/12/2017.
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 05 septembre 2017.
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    150€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 31 août 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garanties en capital. 
    *Offre soumise à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 30 septembre 2017 et 80€ offerts

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un compte-titres, 
    d'un PEA et/ou d'un PEA-PME jusqu'au 05 septembre 2017* 
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    80€ offerts
    et 1 000€ de courtage remboursés *

    jusqu'au 30/09/2017 pour une 1ère ouverture
    ou transfert d'un compte-titres, d'un PEA
    et/ou d'un PEA-PME jusqu'au 05 septembre 2017

    *Offre soumise à conditions

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

  • Crédit immobilier
  • Le Mag
A lire dans la même thématique

Comment Euronext modernise ses marchés

Exit le Marché libre et Alternext, place à Euronext Access et Euronext Growth

En dehors des recommandations liées à votre profil investisseur, il est important quand on investit en actions de ne pas oublier certains principes de base.

12 juillet 2016

Caroline de Francqueville

Investir nécessite d’avoir répondu au préalable aux questions essentielles suivantes : quel est mon objectif d’investissement ? Quel est mon horizon de placement ? Quels risques suis-je prêt à prendre ?

Dans les turbulences des marchés que nous traversons en 2016, il est également important d’avoir à l’esprit quelques recommandations de bon sens…

Investir sur le long terme

Si les actions sont l’une des classes d’actifs qui affiche les meilleures performances sur le long terme*, elles font preuve à court terme d’une très grande volatilité en étant sujettes à des mouvements de prix significatifs. Soyez prêts à investir en Bourse pour le long terme car une durée longue de l'investissement permet de gommer les fortes variations et de lisser les performances.

Si construire une stratégie sur le long terme est à privilégier, cela suppose quelques préalables :

  • investir régulièrement pour lisser les risques,
  • n’investir que l’argent dont on n’a pas besoin à court terme.

Il est en effet important de vous assurer que vous n’aurez pas besoin prématurément de l’argent investi à long terme. Conserver une réserve suffisante pour les imprévus (sur des livrets bancaires ou livrets réglementés) permet d’éviter de devoir vendre des actions au pire moment de marché, pour financer une dépense imprévue.

Diversifier votre portefeuille

Une fois la partie de vos actifs financiers consacrée aux actions définie, il est important aussi de diversifier son portefeuille pour ne pas « mettre tous ses œufs dans le même panier ». Concrètement cela signifie investir sur différents secteurs d'activité, zones géographiques, et tailles d’entreprises (small, middle, ou large caps).

Une diversification réussie réduit les fluctuations de la valeur de l’épargne et procure une valorisation plus régulière du capital.

Acheter et vendre au bon moment…

Si acheter quand le cours est bas et vendre quand le cours est haut paraît être un principe évident ou élémentaire, il est pourtant très difficile de se tenir à cette règle qui est pourtant la base du succès en bourse.

Pourquoi ?

Si le cours est bas, il est souvent difficile d’acheter car c’est sûrement une période caractérisée par une confiance très médiocre, une défiance de l’investisseur qui pense que la baisse va se prolonger. De même, il est souvent difficile de vendre quand le cours est haut parce qu’on est conforté quand le marché se porte bien et l’on craint de se priver d’une plus-value plus importante encore.

L’investisseur, optimiste va souvent continuer à acheter porté par le sentiment que la hausse va continuer.

Si acheter « au bon moment » est un exercice difficile, conserver ses positions durant les phases de turbulences et de retournements des marchés est sans doute encore plus difficile.

De même, vendre une ligne qui est en perte et dégager une moins-value s’avère difficile car c’est reconnaître que l’on s’est trompé en achetant ces actions et l’investisseur espère toujours que le cours va remonter.

Adopter le bon comportement s’acquiert avec l’expérience…

Maîtriser vos émotions

De nombreux investisseurs perdent de l'argent en raison d’une incapacité de maîtriser leurs émotions.

Ceux qui investissent en actions dans le but de s’enrichir à court terme devraient passer leur chemin. De même le sentiment de crainte qui amène les investisseurs à investir quand les marchés sont en hausse et vendre quand les marchés ont beaucoup baissé explique de nombreuses déconvenues.

Apprendre à maîtriser ses émotions pour effectuer des investissements en actions est donc primordial.

 

Attention ! Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.
Avant d’investir, consultez le Mémento de l’investisseur en Bourse.


*Source : étude IEIF juin 2015 (TRI sur 30 ans 1984-2014)