Comment les Français gèrent-ils leur budget ?

En dépit de leur faible culture financière, les Français sont-ils de bons gestionnaires ? Le point avec des experts.

Extrait de la conférence live du 26 mars avec Elodie Toustou, journaliste spécialisée chez Mieux Vivre Votre Argent et Adrien Pigeot, consultant Banque Digitale chez CAPA Invest, un cabinet de conseil spécialisé dans le monde de l’assurance et de la banque.

Première question, très simple, Elodie : est-ce que les Français gèrent leur argent et est-ce qu’ils font des budgets ?

Elodie Toustou – Nous n’avons pas de chiffres précis sur ce point-là. En revanche, nous avons des chiffres sur les difficultés qu’ils peuvent rencontrer quand ils gèrent leurs budgets ou quand ils ne le gèrent pas.

Nous savons qu’un quart des Français se retrouve en dépassement au moins une fois par mois. Cela concerne souvent les gens qui ont des revenus modestes mais 50% des gens gagnant plus de 3000 € par mois se retrouvent en difficulté au moins une fois par an.

Thomas Blard – Ce que vous nous dites n’est pas très étonnant car les Français, on subodore, ne gèrent pas énormément leur budget. Ils ont la réputation de ne pas avoir une culture financière très développée et nous imaginons que cela va dans le même sens parce qu’en effet, Adrien, il y a plusieurs catégories et manières de gérer son budget. Il y a une façon qui est presque basique : éviter d’être dans le rouge quand on n’a pas le choix et que l’on n’a pas beaucoup de revenus mais il y a également une façon un peu plus dynamique, quand on a du revenu sans s’y intéresser, on laisse stagner son argent pour finalement ne pas en profiter.

Adrien Pigeot – Ce que disait Elodie est symptomatique. Nous avons des clients aujourd’hui qui ont des revenus suffisants pour ne pas être dans le rouge mais qui le sont tout de même une fois par an parce que, justement, ils ne s’intéressent pas particulièrement au sujet. C’est dommage car ce sont des clients qui ont une capacité d’épargne, donc une capacité à se construire un patrimoine dans la durée.