Les avantages fiscaux

En matière d'impôt sur le revenu, les avantages fiscaux peuvent prendre la forme de déductions ou d'abattements sur le revenu imposable, de déficits déductibles, de réductions ou de crédits d'impôt.

Les avantages fiscaux

Nature des avantages fiscaux

L'avantage fiscal consenti peut prendre la forme :

  • d'un abattement ou d'une déduction sur le revenu imposable ;
  • d'une réduction d'impôt ;
  • d'un crédit d'impôt ;
  • le cas échéant, d'un déficit imputable sur le revenu catégoriel ou sur le revenu global imposable.

Exemple : Un déficit foncier ordinaire (hors investissement au titre des monuments historiques) est déductible en totalité des revenus de même nature. Mais l'excédent éventuel est déductible du revenu global à hauteur de 10.700 euros, hors déficit résultant des intérêts d'emprunt.

 

Dépenses ou investissements concernés

Accordés par le législateur pour favoriser des secteurs d'activité ou certaines catégories de contribuables, les principaux avantages fiscaux en matière d'impôt sur le revenu (IR) concernent notamment :

 

Certains placements procurent par ailleurs un avantage fiscal parce que leurs revenus échappent, sous certaines conditions, en tout ou partie à l'impôt :