BforMag

À quoi correspondent les ETF dividendes ?

2023-09-08
À quoi correspondent les ETF dividendes ?

Parmi les différents types d’ETF, on trouve notamment la catégorie des ETF dividendes. Que faut-il savoir à son sujet ? Quelles sont les limites de ce type d’investissement ?

Devenus emblématiques de la gestion passive, les ETF (Exchange Traded-Funds) – parfois également appelés fonds indiciels ou trackers – obéissent à des stratégies variées. Parmi les nombreuses catégories possibles, il y a les ETF dividendes. 

Une catégorie de trackers parmi d’autres

Comme son nom l’indique, un ETF dividendes est un tracker spécialisé dans l’investissement, dans les sociétés distribuant les meilleurs dividendes au sein d’un indice donné. Le critère de choix d’une entreprise est donc la stratégie de détachement de coupons (l’autre nom des dividendes) qu’elle applique. 

Comment souvent dans le cadre de la stratégie du rendement, les secteurs les plus représentés sont la santé, les télécoms, l’énergie, les industries ou encore les services financiers. Ce panorama n’est, bien entendu, pas exhaustif. 

Les avantages d’une stratégie basée sur les dividendes

Le choix d’un ETF dividendes présente des avantages certains : 

  • Vous gagnez du temps car n’avez pas à comparer entre elles des dizaines de sociétés, au sein d’un indice de référence, en fonction de la politique de redistribution des dividendes qu’elles mettent en œuvre. 

  • Vous bénéficiez d’un rendement régulier, apportant une forme de sécurité à votre portefeuille. 

  • Vous profitez d’une grande flexibilité, avec la possibilité soit de réinvestir directement les dividendes dans de nouvelles actions (ETF dividendes capitalisants), soit de les toucher périodiquement (ETF dividendes distribuants).

La diversification reste la règle d’or

Toutefois, les ETF dividendes ont pour principal inconvénient de vous exposer à un nombre limité de secteurs. Or, la règle d’or de la bourse est – encore et toujours – la diversification. Miser uniquement sur des valeurs de rendement risque de vous empêcher de bénéficier du potentiel des valeurs de croissance. Une approche équilibrée de votre portefeuille est donc recommandée. 

De plus, certains ETF dividendes ont une durée d’existence limitée. Le faible historique de ces véhicules financiers ne permet donc pas d’avoir une vision de long terme de leurs performances. La crédibilité de l’émetteur et la composition de l’ETF peuvent alors être utilisées comme des critères d’appréciation de la qualité d’un ETF dividendes. 

Enfin, il convient de tenir compte de la dimension géographique qui se superpose au choix de l’indice. En fonction des pays ou des zones géographiques, les secteurs les plus représentés dans l’indice de référence peuvent varier. Dans certaines zones, un ETF dividendes peut davantage être centré sur les services financiers quand, dans d’autres, il peut être focalisé sur l’industrie. Toujours dans une optique de diversification d’un portefeuille, il convient donc de prendre en compte ces éléments. 

Dernier point : la diversification doit également s’envisager en termes de produits financiers. Actions en direct, placements collectifs, ETF : il peut être intéressant de varier les produits. 

La Rédaction