• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Crise des marchés financiers : un guide pour comprendre

La surchauffe des marchés financiers connue cet été a surpris par son intensité. Voici un rappel des faits, conséquences et analyses principales qui en ont été tirées.

Crise des marchés financiers : un guide pour comprendre

La crise des marchés financiers qui a secoué les places mondiales cet été, a obéi à un schéma malheureusement plutôt anticipé et craint de longue date par les experts. Les économies touchées payent le prix du poids des dettes publiques et de leur refinancement, notamment avec la situation de la Grèce. Voici les principales étapes de ce qui s'est passé depuis le début août 2011.

Les faits :

Les conséquences :

Jean-Paul Betbèze, chef économiste de Crédit Agricole SA, a livré dans la foulée des évènements son analyse de la situation. Il conclut à date que "les réactions sont trop fortes et les rumeurs extrêmes, mais c'est malheureusement ainsi que se prennent les décisions dites courageuses. Il ne faut pas en rajouter en termes de rigueur à court terme mais voir plus long, et coopérer plus entre nous. Le plus tôt sera le mieux".

Les mesures du gouvernement :

La rédaction.