• Compte Bancaire
    Jusqu'à 120€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire et d’un Livret d’épargne BforBank jusqu'au 18 octobre 2017

    80€ offerts* pour votre Compte Bancaire BforBank
    + 40€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank

    *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 40€ offerts* sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/01/2018.
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 18 octobre 2017.
    *Voir conditions de l'offre

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 09 novembre 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garanties en capital. 
    *Offre soumise à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 décembre 2017 et 80€ offerts

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un compte-titres, 
    d'un PEA et/ou d'un PEA-PME jusqu'au 09 novembre 2017* 
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    80€ offerts
    et 1 000€ de courtage remboursés *

    jusqu'au 31/12/2017 pour une 1ère ouverture
    ou transfert d'un compte-titres, d'un PEA
    et/ou d'un PEA-PME jusqu'au 09 novembre 2017

    *Offre soumise à conditions

  • Crédit conso
    2,10% TAEG fixe

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    Offre valable du 04 septembre au 24 septembre 2017, réservée aux clients BforBank, pour toute demande de prêt personnel comprise entre 10 000€ et 14 999€ pour une durée de 25 à 48 mois inclus

    Pour un prêt personnel de 10 500€ sur 48 mois, vous remboursez 48  mensualités de 228,17 hors assurance facultative.

    Le montant total dû est de 10 952,16€. Le taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 2,10%.

      Exemple représentatif

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

  • Crédit immobilier
  • Le Mag

Ecoscope : les conseils de Warren Buffett pour investir en bourse

Warren Buffett n’est pas avare de conseils, essentiellement de bon sens, que tout investisseur devrait garder à l’esprit. En voici quelques-uns.

Avec une fortune estimée à 59 milliards de dollars, Warren Buffett est un des hommes les plus riches du monde. Sa fortune, il la doit en essentiellement à ses investissements dans les entreprises.

Conseil n° 1 - Achetez seulement des actions d’entreprise que vous comprenez

Pour éviter les déceptions, Warren Buffett conseille à l’investisseur particulier d’acquérir des valeurs dont il connaît l’activité : des valeurs qu’il comprend. Cette compréhension - même empirique - permet à l’investisseur d’estimer la valeur d’une action, de mieux appréhender les variations de cours et surtout d’identifier si les perspectives d’une entreprise lui sont favorables.

Par exemple, Warren Buffett s’est toujours tenu à l’écart des valeurs technologiques qu’il ne comprenait pas… ce qui lui a permis de sortir indemne lorsque la bulle Internet des années 2000 a éclaté.

Conseil n° 2 - Privilégiez les entreprises qui restent fidèles à leur métier

L’oracle d’Omaha se méfie des entreprises qui s’éloignent de manière trop importante de leur cœur de métier pour s’aventurer dans des diversifications hasardeuses.

Un exemple concret : Warren Buffett est entré au capital de Coca-cola en 1987. Depuis le cours de l’action a été multiplié par 15. Coca-cola fabrique sa célèbre boisson depuis la fin du XIXe.

Conseil n° 3 - Investissez… mais pour longtemps

« Sur un terrain de jeu, les joueurs qui gagnent sont ceux qui sont concentrés sur ce qui se passe sur le terrain… pas ceux qui restent les yeux rivés sur le score »

Lorsque vous réalisez un investissement en bourse, inutile de regarder la variation des cours au quotidien. Cela vous inciterait à entreprendre des actions de type spéculatif. Concentrez-vous plutôt sur ce que l’entreprise produit et sur ce qu’elle vous rapportera plus tard.

Conseil n° 4 - « Si jamais vous vous retrouvez dans un bateau qui coule, l’énergie pour changer de bateau est plus productive que l’énergie pour colmater les trous. »

Quel que soit son talent, tout le monde peut commettre des erreurs. Ce qui est important c’est de ne pas persévérer dans son erreur. Si une entreprise est dans une phase de déclin, il faut savoir l’accepter, ne pas s’accrocher : autrement dit, il faut savoir se remettre en cause, reconnaître ses erreurs et préférer vendre des actions à perte.

Conseil n° 5 - N’écoutez pas les rumeurs à propos des marchés et sachez saisir les opportunités

Tout le monde à un avis à donner sur la conjoncture… Warren Buffet appelle à se méfier de ceux qu’il appelle les « gourous » présents dans les médias et qui sont souvent à l’origine de mouvements grégaires. Trop les écouter pourrait détourner l’investisseur de faits réellement importants.

Warren Buffett est par ailleurs convaincu qu’un mouvement vendeur massif est souvent source d’opportunités, cela permet d’avoir de meilleurs points d’entrée sur des titres intéressants. En clair, préférez conserver beaucoup de liquidités si vous ne trouvez pas d’opportunité tout de suite plutôt que de vous lancez dans des investissements hasardeux.

Conseil n° 6 - Étudiez attentivement le modèle économique des entreprises

Lorsqu’il s’intéresse à une entreprise, c’est son modèle économique que Warren Buffett étudie en tout premier lieu et ce même si les dirigeants sont excellents. Pour lui d’excellents dirigeants ne peuvent compenser les mauvais fondements d’une entreprise.

C’est ce qu’il traduit par « les bons jockeys obtiennent des résultats sur les bons chevaux, mais aucun sur les canassons ».

Lire également