Connaître la valeur liquidative des OPCVM

Sicav, FCP… la valeur liquidative est obtenue en divisant la valeur de l'actif net  par le nombre d'actions ou de parts.

Valeur liquidative et OPCVM

La valeur liquidative (ou VL) d’une Sicav ou d’un fonds commun de placement reflète la valeur de la totalité des actifs détenus dans le portefeuille d’un organisme de placement collectif en valeurs mobilières. Elle s’obtient en divisant la valeur globale de l’actif net d’un OPCVM par le nombre de ses actions, dans le cas d’une Sicav, ou de ses parts, dans le cas d’un fonds. Elle est calculée en fin de journée, après la fermeture des marchés.

La valeur liquidative permet de déterminer le prix d’achat (ou de souscription) et le prix de vente (ou de rachat) d’une action de Sicav ou d’une part de FCP.

Le prix de souscription est égal à la somme de la valeur liquidative et du droit d’entrée (exprimé en pourcentage de la VL) multipliée par le nombre d’unités achetées.

Le prix de rachat est égal à la valeur liquidative, éventuellement diminuée d’un droit de sortie, multipliée par le nombre d’unités vendues. Le prix de souscription ou de rachat est fixé à partir de la valeur liquidative dite « à cours inconnu ». Celle-ci correspond à la première valeur liquidative calculée après l’heure et la date limite de centralisation des ordres.

Les commissions sont proportionnelles aux montants traités. Le client a, en principe, la possibilité de les négocier. La valeur liquidative ne correspond pas nécessairement au minimum de souscription. En effet, certains établissements demandent un montant de ticket d’entrée minimal plus élevé. Par ailleurs, nombre de gestionnaires ont prévu des millièmes de parts, ce qui permet d’investir régulièrement une même somme fixe dans le cadre d’une épargne programmée.
 

Lire également