A lire dans la même thématique

Imposition des multinationales : que sait-on déjà ?

Où en sont les efforts internationaux des pays pour réformer la fiscalité mondiale des entreprises et instaurer un impôt minimum ?

Nouveau projet, frais élevés, besoin de services complémentaires : de nombreuses raisons peuvent vous amener à changer de banque. Et pourquoi pas BforBank ?

06 septembre 2021

La Rédaction

Et si vous optiez pour une banque en ligne ? Découvrez comment rejoindre BforBank en toute simplicité !

1. Bien choisir sa nouvelle banque en comparant les différentes offres

Pour bien choisir votre nouvelle banque, vous pouvez passer en revue différents critères tels que les services proposés, le montant des frais appliqués ou encore la disponibilité et la qualité du service client. Est-il possible de contacter le service client par téléphone ou uniquement par email ou par chat ? Un téléconseiller est-il présent pour vous accompagner dans le choix de vos produits bancaires ou répondre à vos questions ?

Vous pouvez également vous intéresser aux conditions d’octroi des produits bancaires. Un seuil minimum de revenus est-il nécessaire pour se voir accorder une carte bancaire ? Devez-vous domicilier vos revenus dans l’établissement ?

Autre point à vérifier, la possibilité d’avoir un RIB français. Cela n’est pas le cas de tous les nouveaux acteurs bancaires, dont certains sont basés à l’étranger (Royaume-Uni, Allemagne…).

Bon à savoir

Les banques en ligne et, en particulier, BforBank proposent une offre complète à des tarifs parmi les plus bas du marché.

2. Utiliser un service de mobilité bancaire

Une fois que votre décision est prise, vous devez donner votre accord écrit à votre nouvelle banque pour activer le service de mobilité bancaire. C’est ce service qui va prendre en charge le transfert de compte. Il est entièrement gratuit et concerne uniquement les comptes de dépôt. Les produits d’épargne ou le crédit immobilier en sont donc exclus.

Bon à savoir

Avec le service de Mobilité Bancaire BforBank, changer de banque est encore plus simple et plus rapide. Ce service disponible en ligne est gratuit et sécurisé.

3. Demandez l’annulation de vos virements permanents

Dans l’accord écrit transmis à votre nouvelle banque, vous devez demander l'annulation de tous les ordres de virement permanent qui étaient en place sur votre ancien compte. La date de fin d'émission des virements permanents par l'établissement de départ doit aussi être spécifiée.

4. Lister les chèques en circulation pour éviter tout incident

Si vous clôturez votre compte et qu'il reste un chèque qui passe à l'encaissement lorsque votre compte est fermé, vous courez le risque de devenir interdit bancaire. Il est donc vivement recommandé de faire un inventaire précis de vos chèques en circulation en cas de clôture de compte.

5. Etudier les possibilités de s’équiper auprès de sa nouvelle banque

Assurance, placements : vous pouvez avoir besoin de services ou produits au-delà du seul compte bancaire. Avant de souscrire, renseignez-vous sur l’offre disponible au sein de l’établissement dans lequel vous souhaitez ouvrir votre nouveau compte bancaire.

Bon à savoir

Crédit, épargne, banque : BforBank propose une offre complète pour vous accompagner dans tous vos projets.

Crédit photo : Getty images