A lire dans la même thématique

Bourse : les secteurs les plus impactés par la hausse des matières premières

Agroalimentaire, automobile, industrie : quelles perspectives peut-on donner sur fond de hausse des prix généralisée ?

Particulièrement appréciée des jeunes, la seconde main est boostée par les plateformes internet. Un bon moyen de préserver son budget tout en allongeant la durée de vie des produits.

28 mars 2022

La Rédaction

Longtemps dénigré, l’achat d’occasion est devenu un véritable art de vivre qui recèle de nombreux avantages, en premier lieu, écologique. 

Une pratique popularisée par les plateformes en ligne

"Huit Français sur dix reconnaissent qu’aujourd’hui, il est facile d’acheter ou de vendre des produits d’occasion (81%).", d’après un baromètre Sofinscope paru fin décembre 2021.1 Popularisée par des plateformes web désormais bien connues du grand public, la seconde main connaît actuellement un fort développement. Elle s’est même inscrite dans les habitudes de près d’un Français sur deux (45%). Et les jeunes sont en première ligne. "Près de 9 jeunes sur 10 déclarent avoir déjà acheté des produits de seconde main et près d’un tiers d’entre eux (28 %) ont l’intention d’accroître ce mode d’achat.", indique un sondage Ifop.2

Regagner du pouvoir d’achat

Si la seconde main est aussi populaire, c’est donc aussi parce qu’elle contribue à la préservation du pouvoir d’achat, constituant à la fois une source additionnelle de revenus et un moyen de faire des économies. "67% des personnes interrogées déclarent qu’elles seraient intéressées pour les produits d’occasion pour faire des économies, et 48% pour acheter des produits qu’elles ne pourraient pas s’offrir neufs.", d’après le baromètre Sofinscope.

Allonger la durée de vie des produits

Cependant, la motivation des acheteurs de seconde main n’est pas purement financière. Il s’agit aussi de faire un geste pour l’environnement. Trois quarts des Français cherchent à donner une seconde vie à leurs produits. La seconde main permet d’allonger la durée de vie des produits manufacturés (équipements électriques et électroniques, véhicules, produits textiles, mobilier, etc.). Ce qui n’empêche pas d’appliquer les bons réflexes en cours d’utilisation. Vous pouvez commencer par choisir des produits robustes et réparables. Renseignez-vous au préalable sur la disponibilité des pièces détachées et de la possibilité de faire appel à des réparateurs à proximité de chez vous.

Bon à savoir

Vous privilégiez des produits que vous pourrez conserver longtemps ? Instauré par la loi anti-gaspillage, l’indice de réparabilité donne une note sur 10 qui indique si le produit est plus ou moins facile à réparer.

Il est également préférable d’appliquer à la lettre les consignes des constructeurs pour éviter de détériorer les objets. Sans oublier de préférer la réparation au remplacement pour un produit qui connaît un dysfonctionnement.

https://www.ca-consumerfinance.com/Espaces/espace-journalistes-et-media/Sofinscope2/marche-de-l-occasion-les-francais-sont-ils-prets-a-oublier-le-neuf

https://www.ifop.com/publication/seconde-main-habitudes-dachats-et-attentes-des-etudiants-et-jeunes-adultes-sur-le-marche-de-loccasion/

Crédit photo : Getty images