A lire dans la même thématique

Les coûts réels d’une voiture

En plus de l’achat, il ne faut pas oublier l’essence, l’entretien, l’assurance, le parking, le péage… Ne faut-il pas plutôt louer ?

Pas de changement de taux du Livret A au 1er février 2017

Le maintien au 1er février 2017 du taux du Livret A a été officialisé en novembre dernier par le Gouvernement, faisant suite à la proposition du Gouverneur de la banque de France.

Il a par ailleurs été décidé de modifier la formule de calcul de son taux.

1er février 2017 : taux du livret A maintenu à 0.75%

En juillet 2016, le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau annonçait son souhait de maintenir à 0.75 % au 1er août 2016 le taux du livret A. Il avait à cette occasion préconisé de prolonger ce taux en le laissant « inchangé au 1er février prochain », dans une « optique de stabilité ».

Le Gouvernement avait immédiatement accueilli positivement cette proposition, avant d’officialiser cette décision en novembre dernier.

Un taux inchangé depuis août 2015

C’est assez inédit pour le souligner : cela fait plusieurs mois que le taux du Livret A devant s'appliquer à partir de février 2017 est connu. Son taux sera donc maintenu jusqu’au 1er août 2017 au même niveau que celui du 1er août 2016, déjà inchangé depuis août 2015.

Ce taux conditionnant celui de plusieurs autres produits, pas de surprise notamment pour le Livret de développement durable, le Livret d’épargne populaire, le livret jeune, le compte épargne logement : leurs taux sont donc également maintenus.

Une nouvelle méthode de calcul

Il a par ailleurs été annoncé une réforme de la formule de calcul de la rémunération du Livret A afin « maintenir de une rémunération attractive pour les épargnants, préserver la qualité du financement du logement social, rendre plus prévisible et lisser l’évolution du taux du livret A » selon les propos du ministre des Finances, Michel Sapin.

Deux modifications techniques sont donc apportées afin de prévenir toute variation brutale, à la hausse ou à la baisse, du taux du livret A, et d’éviter une divergence excessive entre les taux de marché et la rémunération de l’épargne.

Comment ? En pratique, les indices utilisés dans la formule, que ce soit pour les taux monétaires ou l’inflation, seront lissés sur 6 mois et la majoration de taux par rapport à l’inflation sera suspendue lorsque celle-ci est sensiblement supérieure aux taux de marché.

Il faudra donc attendre le 1er août 2017 pour voir la nouvelle formule être utilisée pour la 1ère fois.

Les taux de l’épargne réglementée au 1er février 2017

Il est toujours utile de rappeler les taux en vigueur des principaux livrets, comptes et plans ainsi que les différents plafonds de versement.

 Produit

 Taux (bruts) de rémunération au 1er   février 2017

 Plafond de versement

 Livret A

 0,75 %

 22 950 €

 Livret d’épargne populaire (LEP)

 1,25 %

 7 700 €

 Livret de développement durable  (LDD)

 0,75 %

 12 000 €

 Plan d’épargne logement (PEL)

 1 %

 61 200 €

 Compte d’épargne logement (CEL)

 0,50 %

15 300 €

 Livret jeune

 Libre avec un taux plancher de 0,75  % (celui du Livret A)

 1 600 €

Les livrets réglementés sont exonérés d’impôts et de prélèvements sociaux, le PEL et le CEL sont soumis aux prélèvements à 15,5%. Après 12 ans d’existence du PEL, les revenus sont soumis à l’impôt sur le revenu.