• Compte Bancaire
    Jusqu'à 120€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire et d’un Livret d’épargne BforBank jusqu'au 18 octobre 2017

    80€ offerts* pour votre Compte Bancaire BforBank
    + 40€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank

    *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 40€ offerts* sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/01/2018.
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 18 octobre 2017.
    *Voir conditions de l'offre

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 09 novembre 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garanties en capital. 
    *Offre soumise à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 décembre 2017 et 80€ offerts

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un compte-titres, 
    d'un PEA et/ou d'un PEA-PME jusqu'au 09 novembre 2017* 
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    80€ offerts
    et 1 000€ de courtage remboursés *

    jusqu'au 31/12/2017 pour une 1ère ouverture
    ou transfert d'un compte-titres, d'un PEA
    et/ou d'un PEA-PME jusqu'au 09 novembre 2017

    *Offre soumise à conditions

  • Crédit conso
    2,10% TAEG fixe

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    Offre valable du 04 septembre au 24 septembre 2017, réservée aux clients BforBank, pour toute demande de prêt personnel comprise entre 10 000€ et 14 999€ pour une durée de 25 à 48 mois inclus

    Pour un prêt personnel de 10 500€ sur 48 mois, vous remboursez 48  mensualités de 228,17 hors assurance facultative.

    Le montant total dû est de 10 952,16€. Le taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 2,10%.

      Exemple représentatif

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

  • Crédit immobilier
  • Le Mag
A lire dans la même thématique

Investir dans des SCPI : un placement rentable

Vous cherchez à investir dans l’immobilier et à obtenir un bon rendement ? Vous ne voulez aucun souci de gestion ? Investissez donc dans des SCPI.

Pourquoi il est utile de connaître son taux marginal d’imposition (TMI) ?

De nombreux contribuables ne connaissent pas le taux marginal auquel leurs revenus sont imposés. Pourtant cette donnée permet de découvrir le vrai rendement de leurs investissements et de trouver les produits les plus adaptés à leur niveau d’imposition. Le TMI est également souvent confondu avec le taux moyen d’imposition qui est fourni par l’administration fiscale sur votre avis d’imposition.

Le recours à un simulateur d’impôt sur le revenu vous facilitera la tâche quand il s’agit de le calculer.

 

Qu’est-ce que le taux marginal d’imposition ?

Dans un système d’imposition progressif, le principe est le suivant: le barème est composé de plusieurs taux d'imposition qui s'appliquent chacun à une tranche du revenu imposable. Le Taux Marginal d’Imposition ou TMI est le taux auquel sont imposés les revenus qui figurent dans la dernière tranche du revenu global du contribuable.

Dans notre barème, les taux en vigueur sont de 0,14 %, 30%, 41 % et 45 %.

Le taux marginal ne doit pas être confondu avec le taux réel moyen d’imposition qui est le rapport entre le montant de votre impôt final et celui de vos revenus, dont le résultat est indiqué sur votre avis d’imposition.

On ne « saute pas de tranche »

Ainsi l’imposition par tranches ne signifie pas comme l’idée est trop couramment répandue qu’un revenu supplémentaire, vous fait « sauter » ou « changer » de tranche, et que ce changement de taux serait applicable à l’ensemble des revenus.

Chaque taux du barème ne s’applique en effet qu’à une partie des revenus, ceux de la tranche concernée. Et c’est uniquement la fraction de revenus qui dépasse le niveau antérieur qui se verra taxer au taux supérieur, au taux marginal d’imposition. En pratique, il n’y a donc aucun impact sur l’ensemble des revenus.

Comment la connaître ?

Connaitre son TMI vous permet d’évaluer l’impact qu’aura sur le montant de vos impôts, un revenu supplémentaire soumis au barème progressif, quel que soit son origine : revenu du capital (placement) ou revenu salarial (augmentation de salaire).

En matière d’épargne, le connaître est primordial, notamment pour calculer la rentabilité nette d'un placement ou opter pour le régime fiscal le plus favorable, il faut pouvoir répondre à la question suivante : dans quelle tranche du barème d’imposition sont imposés mes revenus marginaux?

Le calcul pouvant s’avérer complexe, il est préférable de le calculer via un simulateur d’impôt sur le revenu mis à disposition par l’administration fiscale ou votre banque en ligne.