Défiscaliser pour réduire le montant de son impôt

Méthode d'abattement ou exonération de charges fiscales, la défiscalisation permet aux contribuables d'alléger leur charge fiscale.

Face à une fiscalité de plus en plus lourde, les contribuables ont recours à certains dispositifs légaux qui permettent de réduire le montant de leur impôt. Contrairement aux idées reçues ces dispositifs ne sont pas tous réservés aux contribuables les plus aisés.

Réduire ses impôts, en toute légalité, est donc accessible à tous les contribuables imposables. Mais dans de nombreux dispositifs la contrepartie de l’avantage fiscal sera un investissement :

Défiscaliser avec la réduction d'impôt

Une réduction d'impôt est un avantage fiscal accordé aux contribuables en contrepartie de certaines dépenses réalisées par le foyer fiscal, par exemple l'emploi d’une personne à domicile, les dons aux associations ou l’investissement dans certains secteurs (l’immobilier locatif, les PME non cotées et l’outre-mer).

Un placement avant tout

La décision de défiscaliser nécessite l’examen de nombreux paramètres qui rentrent en ligne de compte : des objectifs fiscaux mais également objectifs patrimoniaux. Si l’objectif à court terme est bien sûr un allégement de la fiscalité, il est primordial en dehors de l’avantage fiscal tiré du projet, de penser surtout au patrimoine que vous allez éventuellement vous constituer au moyen de ce dispositif.

La défiscalisation ne doit pas en effet faire oublier la réalité économique de tout investissement qui peut en découler qu’il soit immobilier ou financier.

Défiscalisation : un éventail très large de solutions

Le choix des dispositifs est très large : défiscalisation immobilière ou financière, réduction de l’impôt sur le revenu, de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF), réduction d’impôt ou de la base imposable. La durée de blocage de l’investissement, contrepartie de l’avantage fiscal, sera bien sûr à prendre en compte.

De même, sur le plan fiscal, en fonction de votre tranche marginale d'imposition et de l'évolution probable de son niveau, certaines lois seront plus adaptées que d'autres à la défiscalisation.

Le plafonnement des niches fiscales

Depuis 2009, en dehors du plafond de l’avantage fiscal qui est inhérent à chaque dispositif fiscal, il existe un plafond global qui touche de nombreuses niches qui est fixé -hors exceptioons- à 10 000 euros en 2017.

Pour celui qui veut défiscaliser, il est primordial de ne pas oublier que chaque dispositif présente un risque et une durée d’immobilisation de placement variables selon les placements.

 

Découvrir aussi

Nos recommandations

Quelles mesures impactent l’imposition de vos revenus 2016 et quels sont les nouveaux dispositifs applicables en 2017 ? 

Barème progressif de l’impôt sur le revenu, abattement, prélèvement social et fiscal à la source. Comment sont imposés les dividendes ?

Défiscaliser permet de diminuer légalement son niveau d'imposition sur le revenu ou d'impôt de solidarité sur la fortune.
Soutenir le cinéma français est une manière peu connue de réduire ses impôts. Que faut-il savoir avant d'investir dans une SOFICA ?
Dossier spécial défiscalisation : Quelles solutions d'investissement pour réduire ses impôts ?