BforMag

Compte à terme, livret, super-livret d’épargne : quelles différences ?

2024-04-29
Compte à terme, livret, super-livret d’épargne : quelles différences ?

Ces différents placements ont pour points communs la sécurité et la simplicité. Mais comment les différencier ? Retrouvez les cinq critères de comparaison incontournables.

Si vous ne deviez retenir que 2 infos :
👉 Il existe 5 critères principaux pour différencier comptes à terme, livrets et super-livrets. 
👉 Chaque placement possède ses propres atouts : faites jouer la complémentarité ! 

Les placements disponibles et sans risques font partie des chouchous des Français en matière d’épargne. C’est en tout cas la tendance qu’illustre le 22e baromètre Ipsos/Le cercle des Épargnants « Les Français, l’épargne et la retraite ».

Dans cette étude, on apprend que les livrets bancaires sont les meilleurs produits d’épargne aux yeux des Français (pour 50 % d’entre eux, soit une hausse de 20 points en l’espace de deux ans). Oui, mais quels livrets choisir entre compte à terme, livret d’épargne réglementé, ou encore un super-livret ? 

Critère #1 : le taux de rémunération 

En ce qui concerne le taux de rémunération, il est important de faire la distinction entre deux grandes catégories :

  • D’une part, les livrets réglementés. Il s’agit des livrets traditionnels comme le livret A, le livret développement durable et solidaire (LDDS) ou bien le livret d’épargne populaire (LEP). Ces produits d’épargne sont régis par des règles fixées par l’État : cela vaut aussi pour leur taux, qui est déterminé en tenant compte notamment de l’inflation. 

  • Les livrets non réglementés. Ils sont conçus et proposés par les banques commerciales. Ces dernières ont toute latitude pour proposer le taux qu’elles souhaitent. Certains livrets sont associés à un taux promotionnel très attractif, très largement supérieur à celui des livrets dits réglementés. D’où l’expression de « super-livret » pour désigner un livret au taux très intéressant. 

Attention toutefois, ce type d’offre est généralement proposé pour une durée limitée et il convient de tenir compte de la fiscalité. 

Critère #2 : le montant maximum 

Les livrets réglementés proposent des conditions très avantageuses, notamment en termes de fiscalité. Ils sont en effet exonérés d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux. En contrepartie, il est possible d’y déposer uniquement un certain montant : 22 950 € pour le livret A ou 12 000 € pour le LDDS (hors intérêts), par exemple. 

Les comptes à terme et les super-livrets, eux, bénéficient d’une plus grande souplesse. Il existe généralement un plafond de dépôt, mais celui-ci est généralement très élevé et peut atteindre plusieurs dizaines de millions d’euros. 

Critère #3 : la durée de placement  

La durée de placement est illimitée pour les livrets et super-livrets. En revanche, la caractéristique principale d’un compte à terme est, comme son nom l’indique, de proposer un taux fixe connu à l’avance et pour une période prédéfinie : 6, 12 ou 24 mois le plus souvent. 

Critère #4 : la fiscalité 

Comme indiqué précédemment, un livret traditionnel n’est pas fiscalisé. Ce n’est pas le cas des comptes à terme et autres livrets non réglementés qui supportent une flat tax de 30 % (ou prélèvement forfaitaire unique) sur les intérêts. 

Critère #5 : la disponibilité 

Avec un compte à terme, votre argent est bloqué pendant toute la durée du placement. Des pénalités peuvent être appliquées si vous décidez de retirer vos fonds avant le terme. Ce n’est pas le cas pour les autres placements, même si les établissements exigent souvent de conserver 10 ou 15 € sur le livret afin de le conserver ouvert.

La Rédaction

Nos derniers articles

Parlons argent

Quel est le meilleur moment pour verser sur un livret d’épargne ?

Quel est le meilleur moment dans le mois pour alimenter son livret d’épa...

Lire la suite

Parlons argent

Quelle est la fiscalité des livrets d’épargne ?

Selon qu’ils appartiennent ou non à la catégorie des livrets dits réglem...

Lire la suite

Parlons argent

Livret : vaut-il mieux épargner une grosse somme d’un coup ou faire des versements réguliers ?

Vous vous demandez comment gérer les versements sur votre livret d’éparg...

Lire la suite

Parlons argent

Quand vais-je percevoir les intérêts de mon livret d’épargne ?

S’ils sont comptabilisés par quinzaine, les intérêts d’un livret ne sont...

Lire la suite

Parlons argent

Qu’est-ce qu’un fonds d’urgence et pourquoi l’utiliser ?

Vous pourriez devoir gérer, à un moment dans votre vie, une urgence ou u...

Lire la suite

Parlons argent

Investir, se faire plaisir ou les deux ?

Vous avez mauvaise conscience quand vous avez dépensé tout votre argent ...

Lire la suite

Parlons argent

3 idées reçues sur le Compte sur livret (CSL)

Vos dépôts bancaires s’accumulent et vous êtes à la recherche d’une solu...

Lire la suite

Parlons argent

Les clés pour comprendre le taux directeur de la Banque centrale européenne (BCE)

En zone euro, il existe trois taux directeurs différents. Ces taux d’int...

Lire la suite

Parlons argent

5 raisons d’épargner à son rythme dès 2024

Même si le pouvoir d’achat est mis à rude épreuve, il existe des solutio...

Lire la suite

Parlons argent

Comment atteindre l’indépendance financière ?

Pour gagner votre liberté financière, vous devez faire en sorte que vos ...

Lire la suite

Parlons argent

Livret A, LDDS, LEP : point sur les livrets d'épargne réglementés

Comme chaque année, au 1er août, les taux de vos livrets réglementés son...

Lire la suite

Parlons budget

Quelles différences entre compte bancaire et compte épargne ?

Les comptes épargnes (livrets d’épargne, plan d’épargne PEL, PER…) ne do...

Lire la suite