Bfor#Mag

Donations aux enfants : connaissez-vous les règles ?

2023-02-16
Donation simple ou donation-partage : les conséquences sur la succession

La donation est-elle prise en compte au moment du décès du donateur ? Vaut-il mieux faire plusieurs donations simples ou une donation-partage

Les réponses d’Arlette Darmon, notaire à Paris et présidente du groupe notarial Monassier.

Les donations quel que soit le moment où elles ont été consenties sont toujours rapportées au moment de l’ouverture de la succession du donateur, ce qui signifie qu’elles sont réintégrées fictivement dans son actif successoral et qu’on les prend en compte pour déterminer la masse à partager entre les héritiers.

Quand il s’agit d’une donation simple, le montant à réintégrer n’est pas celui donné au moment de la donation, mais la somme donnée majorée des intérêts qu’elle a produite. En clair, si vous avez donné 100 000 euros à votre fils et qu’il les a utilisés pour acheter un logement qui vaut désormais 240 000 euros par exemple, il faudra rapporter 240 000 euros à la succession au moment de votre décès et pas 100 000 euros. Ce qui est défavorable à votre enfant comme nous allons le voir dans les exemples ci-dessous.

Surtout, imaginez que vous ayez donné 100 000 euros à chacun de vos deux enfants. Le premier achète donc le logement qui aujourd’hui vaut 240 000 euros. Mais le second, a tout joué et tout perdu au casino. À l’ouverture de votre succession, le premier rapportera 240 000 euros quand le second rapportera, lui, 100 000 euros. Et dans cette situation, c’est le plus vertueux, qui pourrait être amené à partager sa plus-value avec son frère. Pour éviter cet effet pervers, vous pouvez faire une donation-partage entre tous vos enfants. Son principal effet : on ne rapporte que la somme reçue au moment de la donation et pas ce qu’elle est devenue ! Du coup, si vous avez donné 100 000 euros à chacun de vos enfants, ils auront chacun à rapporter ces 100 000 euros et uniquement ces 100 000 euros. C’est plus égalitaire et cela permet de ne pas pénaliser celui qui aura été le plus diligent.

Donation simple et rapport à succession

Monsieur Dupont a deux enfants. Il consent à son fils Pierre une donation en avance de part successorale portant sur 100 % des titres de sa société, d’une valeur au jour de la donation de 1 000 000 €. À son décès Monsieur Dupont laisse des biens d’une valeur de 3 500 000 €. Pierre doit rapporter la valeur des titres qu’il a reçus par donation.

Sa société qu’il a très bien fait fructifier à une valeur de 4 000 000 €.

Donation-partage et rapport à succession

Monsieur Dupont a deux enfants. Il consent à ses deux fils une donation-partage en avance de part successorale. Pierre reçoit 100 % des titres de sa société, d’une valeur au jour de la donation de 1 000 000 €. Henri reçoit un bien immobilier pour 400 000 €

À son décès Monsieur Dupont laisse des biens d’une valeur de 3 500 000 €.

Pour le calcul de la masse successorale à partager, Pierre doit rapporter la valeur des titres qu’il a reçus par donation. Sa société, qu’il a très bien fait fructifier, a une valeur de 4 000 000 €. Henri doit rapporter la valeur du bien qu’il a reçu par donation et qui a une valeur aujourd’hui de 2 000 000 €.

La masse successorale à partager s’élève à :

Biens existants  3 500 000 €Rapport par Pierre1 000 000 €Rapport d’Henri  400 000 €Total4 900 000 €

Les droits de chacun au titre de la succession sont de :

Réserve individuelle de chaque enfant (un tiers)1 633 333 €Réserve consommée par les deux enfants (x)   3 266 667 €Quotité disponible (le solde)1 633 333 €

La donation de Pierre s’imputera sur sa part de réserve à hauteur de 1 000 000 €. Au titre de la réserve, il devra recevoir encore 633 333 €, à prendre sur les biens existants.

La donation d’Henri s’imputera sur sa part de réserve à hauteur de 400 000 €. Au titre de la réserve, il devra recevoir encore 1 233 333 €, à prendre sur les biens existants.

Le solde des biens existants de 1 633 334 € (3 500 000 – 633 333 – 1 233 333), sera partagé, soit 816 667 € pour chacun.

Au final, Pierre aura reçu de son père (1 000 000 + 633 333 + 816 667), soit 2 450 000 €. Et Henri aura reçu exactement la même somme, toujours 2 450 000 € (400 000 + 1 233 333 + 816 667).

Caroline de Francqueville

Envie d'en profiter ? Téléchargez l'appli !

Toute votre banque tient dans votre poche.
Découvrez une nouvelle expérience humaine et digitale sur iOS et Android.

Je télécharge l’appli BforBank

Nos derniers articles

Parlons budget

Comment optimiser le budget d’une famille nombreuse ?

Découvrez des conseils et astuces pour optimiser le budget d'une famille...

Parlons argent

Qu'est-ce que le scoring bancaire ?

Avant de vous prêter de l’argent pour financer votre projet immobilier, ...

Parlons budget

Avoir un enfant, combien ça coûte ?

Voici notre guide complet pour comprendre le coût financier autour de la...

Parlons argent

Quel est le salaire moyen des Français ?

Derrière le salaire moyen se cache d’importantes disparités d’une catégo...

Parlons budget

La méthode BISOU : parfait pour éviter les achats inutiles

La méthode BISOU permet d'éviter les achats compulsifs en se posant plus...

Parlons budget

Tout ce qui change en mai pour votre budget

Découvrez tout ce qui change en ce mois de mai 2024 pour votre budget.

Parlons argent

Quel est le meilleur moment pour verser sur un livret d’épargne ?

Quel est le meilleur moment dans le mois pour alimenter son livret d’épa...

Parlons argent

Quelle est la fiscalité des livrets d’épargne ?

Selon qu’ils appartiennent ou non à la catégorie des livrets dits réglem...

Parlons argent

Livret : vaut-il mieux épargner une grosse somme d’un coup ou faire des versements réguliers ?

Vous vous demandez comment gérer les versements sur votre livret d’éparg...

Parlons argent

Comment déclarer mon enfant aux impôts ?

Vous venez d’avoir un enfant ? Vous avez déjà un enfant âgé de moins de ...

Parlons argent

Comment déclarer ses impôts pour la première fois ?

Vous venez d’avoir 18 ans et n’êtes pas rattaché au foyer fiscal de vos ...

Parlons argent

Marié ou divorcé, comment déclarer mes revenus ?

Une séparation entraîne de nombreux bouleversements sur les plans person...