A lire dans la même thématique

Immobilier : comment sont calculés les taux de votre crédit ?

Savez-vous comment les banques fixent les taux des crédits immobiliers proposés aux particuliers ?

Vous souhaitez devenir propriétaire et avez déniché le bien de vos rêves ? Il ne vous reste plus qu'à programmer vos visites. BforBank vous guide dans cette démarche.

Vous avez décidé de devenir propriétaire, et démarrez les visites de logements. Votre but : dénicher un "coup de cœur" dans lequel vous installer. Avant de rédiger une offre, visitez plusieurs fois. Vous vous assurerez ainsi que le logement qui vous plaît ne comporte pas de défauts majeurs qui pourraient vous faire regretter votre décision.

Première visite : privlégiez de visiter le logement en semaine

En général, le premier rendez-vous est fixé en semaine, soit aux horaires de déjeuner, soit le soir. Le premier créneau vous permet de vérifier que le logement n’est pas trop sombre aux heures où l’ensoleillement est maximal. Car si l’exposition donne une idée, ce n’est que lors des visites sur place que vous constaterez qu’aucun bâtiment limitrophe ne vous cache le soleil. Visiter en journée permet aussi de juger de l’animation du quartier, en découvrant les petits commerces ouverts. Si vous voyez plutôt votre bien en soirée, vous saurez s’il ne donne pas sur un carrefour à la circulation intense aux horaires de fin de bureau. Vous aurez aussi une bonne idée de son isolation phonique, car le soir, tous les voisins seront rentrés chez eux.

Deuxième visite : rendez vous compte du voisinage le week-end

Pour la programmation de la contre-visite, choisissez de venir le week-end, à un horaire différent de la première fois. Outre la luminosité et le bruit, vous appréhenderez la qualité du voisinage. Vous vous apercevrez, par exemple, que le jardin de la maison convoitée est mitoyen d’une zone très fréquentée le samedi. Ou encore que le quartier très vivant, se révèle invivable le week-end car les petits bars et restaurants sont mal fréquentés.

Les dates à éviter pour faire des visites

Attention aux visites lors des vacances estivales, vous ne vous rendrez pas forcément compte des éventuelles nuisances du voisinage, notamment pour les activités professionnelles ou industrielles. Autre point de vigilance : si la maison que vous prospectez est située à proximité de voies de chemin de fer ou d’un aéroport, ne la visitez pas un jour de grève !

Crédit photo : Marilyn Nieves