A lire dans la même thématique

Donations aux enfants : connaissez-vous les règles ?

Vous souhaitez donner de l’argent ou des biens à vos enfants. Savez-vous ce que vous pouvez donner sans avoir à payer de droits ?

Louer un logement vide ou opter pour la location meublée ? Quelques statistiques récentes peuvent vous aider à choisir.

Le site de location immobilière "se loger.com" a lancé un baromètre des loyers. A cette occasion, une étude décrypte les chiffres de la location vide en 2019 et quelques éléments comparatifs avec la location meublée. Que vous soyez locataire ou propriétaire bailleur, en location nue ou en location meublée, ces chiffres devraient vous intéresser.

Le loyer moyen en France : 722 € mensuels

Selon ce baromètre d’octobre 2019, le loyer en France d’un logement vide -par opposition à un loyer meublé- est actuellement en moyenne de 722 € par mois charges comprises. À titre de comparaison, pour un logement meublé, celui qui est équipé et permet à un locataire de s’y installer immédiatement, le loyer moyen s’élève à 769 €.

En terme de surface, la surface moyenne est de 57m2 pour une location nue et de 56 m2 pour une location meublée.

Quelle hausse des loyers pour une location vide ?

Qu’en est-il de la hausse des loyers ? Selon le baromètre, le prix des locations vides a augmenté de 2,6 % sur un an soit une hausse de 18 euros en moyenne. Pour les locations meublées la hausse a été de 5,2 %.

Pour rappel, pour être loué en meublé un logement doit comporter certains éléments "en nombre et en quantité suffisante pour permettre au locataire d’y dormir, manger et vivre convenablement au regard des exigences de la vie courante". Un décret, applicable depuis le 1er septembre 2015, fixe d’ailleurs la liste des éléments que ce mobilier doit inclure.

Quel délai pour trouver un locataire ?

Pour une location nue, le délai pour trouver un locataire ressort à 69 jours, soit un peu plus de deux mois, alors que si il s’agit d’une location meublée, le délai est réduit en moyenne à 46 jours, soit un mois et demi.

Bien sûr le délai est très variable selon la ville. On loue beaucoup plus vite à Bordeaux, Nantes, Paris ou Lyon avec un délai inférieur à un mois, qu’à Toulon, Reims, Lille ou le Havre. Pour cette dernière, il faut en moyenne attendre 102 jours.

Si l’on étudie la catégorie de logements qui se louent le plus rapidement, on trouve une maison avec 3 pièces. La location y intervient en moyenne en 44 jours.

L’étude insiste sur la saisonnalité. En effet certaines périodes sont moins propices à une location plus rapide. En toute logique, on loue plus rapidement en meublé dans les mois de juin à septembre alors que le délai le plus long se situe de décembre à février. Ensuite, la saisonnalité est moins forte pour la location nue.

Location vide : la plus chère à Paris

Sans surprise, c'est à Paris que les loyers sont les plus élevés. Louer dans la capitale un logement vide de 57m² coûte en moyenne 1 682 euros par mois. Pour le budget moyen français de 722 euros/mois, un locataire parisien pourra espérer louer un appartement de 22 m².

Viennent ensuite, mais très loin derrière Nice (855 €) et Lyon, puis Bordeaux et Marseille (733 €). Mais c’est à Lille que revient la palme de la plus forte augmentation avec 6,6 % sur l’année pour les logements vides, devant Nantes et Lyon.

Le classement est identique pour les locations meublées où Paris est en tête avec une moyenne de 1 841 €.

Choisir entre location vide ou meublée ?

Grâce à un comparatif, l’étude évalue en mois de loyers le supplément obtenu grâce à une location meublée par rapport à une location vide. L’étude dresse un palmarès des villes les plus rentables en raison d’un faible taux de vacance (inférieur à 1 mois). Les villes gagnantes sont donc celles qui offrent le plus grand supplément de loyers (en mois) par rapport à une location nue.

A Caen, Lyon, Paris, Lille et Rennes, il est beaucoup plus intéressant de louer en meublé en terme de revenus bruts.

Si en moyenne, le supplément est évalué à 1,1 mois de loyer "vide" en plus, il peut aller jusqu’à 2,9 mois à Saint Etienne ou environ 2 mois à Brest, Caen, Lyon ou Toulouse.

Bien sûr une comparaison des loyers après fiscalité doit être réalisée au cas par cas, car les régimes fiscaux sont très différents selon que l’on choisit de louer en vide ou en meublé.

Crédit photo : South Agency