• Compte Bancaire
    Jusqu'à 120€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire et d’un Livret d’épargne BforBank jusqu'au 05 septembre 2017

    80€ offerts* pour votre Compte Bancaire BforBank
    + 40€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank

    *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 40€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/12/2017.
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 05 septembre 2017.
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    150€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 31 août 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garanties en capital. 
    *Offre soumise à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 30 septembre 2017 et 80€ offerts

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un compte-titres, 
    d'un PEA et/ou d'un PEA-PME jusqu'au 05 septembre 2017* 
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    80€ offerts
    et 1 000€ de courtage remboursés *

    jusqu'au 30/09/2017 pour une 1ère ouverture
    ou transfert d'un compte-titres, d'un PEA
    et/ou d'un PEA-PME jusqu'au 05 septembre 2017

    *Offre soumise à conditions

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

  • Crédit immobilier
  • Le Mag
A lire dans la même thématique

Investir au Portugal : une bonne idée ?

Vous caressez le rêve d’investir dans un pied-à-terre au Portugal ? Ou bien d’aller vous y installer pour la retraite ?

La nouvelle édition du Sofinscope, le baromètre de Sofinco, pointe une hausse non négligeable du budget logement des Français en 2016.

18 août 2016

La Rédaction
La part du logement dans le budget

Le logement pèse de plus en plus sur le budget

Chaque année depuis 2012, le baromètre de Sofinco décortique et analyse la consommation et les dépenses quotidiennes des ménages Français. Pour l'année 2016, l'enseignement principal est une hausse de 5 % de budget logement par rapport à 2015, pour un montant moyen de 661 euros par mois. Ce montant est le plus important enregistré depuis 2012.

Le taux d’effort moyen - soit le pourcentage des revenus consacré au loyer ou au remboursement d’emprunt- mobilise 24,3 % des revenus, soit une hausse de 1,9 point par rapport à 2015.

Pour un Français sur quatre (25 %), cette part est même supérieure au tiers de leurs revenus. Une situation de hausse qui n'est pas sans impact sur l'équilibre financier des ménages puisque :

« environ un Français sur trois déclare avoir des difficultés à payer son loyer. Il s’agit du plus fort taux enregistré depuis le début de ce baromètre », précise Étienne Epitalon, Directeur du marché de l’équipement de la maison chez Sofinco.

Il est à noter que 19 % des Français tentent de réduire leur budget logement en déménageant pour une habitation moins chère et 10 % se résignent à choisir un appartement plus petit.

La hausse du budget logement au détriment des autres postes

Face à l'alourdissement du poste consacré à leur loyer ou leur emprunt immobilier, les Français n'ont d'autre choix que de rogner sur d'autres types de dépenses, à commencer par les dépenses d’agrément comme le budget vacances (60 %), l’amélioration du logement (59 %) et les loisirs au quotidien (55 %).

Plus d’un Français sur deux déclare également avoir réduit sa capacité d’épargne mais plus inquiétant encore, des postes clés sont affectés et notamment la consommation alimentaire (54 %), l’habillement (49 %) et même la santé (45 %).